PARSAT Rhônes-Alpes

Accueil > La santé au travail > Historique > De la médecine du travail à la santé au travail

La santé au travail

De la médecine du travail à la santé au travail

De la Médecine du Travail à la Santé au Travail

La Médecine du travail a été créée par la loi du 11 octobre 1946, qui pose les principes fondamentaux et jette les bases de son organisation, avec la création des Services interentreprises de Santé au Travail.


Tous les établissements employant des salariés doivent organiser des services médicaux du travail. Ces services sont assurés par les médecins du travail, dont le rôle consiste à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail. Suivant l’importance des entreprises, les services médicaux peuvent être 
propres à une seule entreprise ou communs à plusieurs.

 



Trois textes majeurs ont été récemment annexés à cette loi :
 

  • la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 réorganise les Services interentreprises de Santé au travail et définit de nouvelles missions pour les médecins du travail. La notion de prévention est revalorisée, notamment à travers l’arrivée d’équipes œuvrant aux côtés des médecins du travail ; ergonomes, ingénieurs sécurité, toxicologues, psychologues, épidémiologistes… Les compétences médicales, techniques et organisationnelles de ces spécialistes en Santé au travail permettront de mettre davantage l’accent sur la prévention des risques en amont.
     
  • la loi du 20 juillet 2011 réformant la médecine du travail à évolution de l’organisation et du fonctionnement des Services de Santé au Travail.
     


Grâce au redéploiement de son temps d’activité, le médecin du travail enrichit les services qu’il peut apporter aux entreprises et aux salariés : aide à l’évaluation des risques professionnels, formation et information en matière de prévention, participation à des travaux et enquêtes nationales ou locales, contribution à la veille sanitaire...
 

Le rôle préventif des médecins du travail s’exerce pour l’essentiel à travers une action : la consultation médico-professionnelle (communément appelée "visite médicale"), obligatoire pour tous les salariés.
 

Cependant, les médecins du travail se préoccupent de plus en plus des conditions de travail des salariés. L’enjeu de leur action est essentiel : prévenir le plus en amont possible les risques de dommages physiques et éviter ou limiter les situations de travail pathogènes.
 

Les équipes des Services deviennent « pluridisciplinaires » pour répondre au mieux aux évolutions de l’organisation du travail dans les entreprises. La priorité est donnée à la prévention des risques professionnels et au renforcement de l’action du médecin du travail sur le milieu de travail.

Dernière mise à jour le 28.04.2016